Claude Rouge, écrivain

les dédicaces









claude écrit Auteur de plus de 250 chansons, c'est un peu par hasard qu'un premier roman est sorti sous ma plume : deux phrases, correspondant à deux images, l'envie d'écrire sur ce qui les relie, le constat que les premières phrases se composent en prose plutôt qu'en vers, mais ce n'est que le troisième jour d'écriture que je comprends que je me suis lancé - à mon insu ? - dans l'écriture d'un roman. Il est problable que l'envie - le besoin - d'élargir mes horizons d'écriture n'a pas été pour rien dans cette aventure ! Un roman, un second, un troisième, un quatrième ... et voilà que le cinquième pointe à l'horizon !



En Scène, Choc frontal, Toni Casperlino, L'homme qui ne marche plus
Les Racines tordues
  5 romans qui évoquent des thématiques sociétales actuelles fortes ...












Les Racines tordues
paru le 1er janvier 2020 aux Editions Jets d'Encre - 20€
ISBN : 978-2-35485-814-8

Les racines tordues

La 4ème de couv.


« Écoute-moi bien, disait le Mémé, en bas, tu aperçois des morceaux de toits entre les arbres, c’est là que se trouvent nos racines. Tes racines. Ne l'oublie jamais.»

Pour quelles raisons, au décès de son grand-père, ces propos refont-ils surface dans la vie d'Aymeric, devenu adulte ?

Quel est le véritable sens de sa décision, inconcevable par son entourage, d'acheter les terres où vécurent ses grands-parents ?

Dans le magnifique décor des Cévennes, par la rencontre de personnages profonds et attachants et la confrontation aux doutes d'Aymeric, Claude Rouge invite à une réflexion subtile sur le rôle des racines dans nos vies, question pertinente et très actuelle dans une société ... en pleine crise identitaire ?

Les Racines tordues dans la presse écrite ici et sur les ondes 1 et 2

Paroles de gilet jaune : "Je vois le drapeau comme la symbolique du peuple et non de l'Etat . Ce drapeau, je nous l'approprie à nous, les gens qui sont dans la rue, qui ont fait le libre choix de sortir s'exprimer, qui se sont retrouvés, qui ont partagé en venant de tous les horizons, égaux dans la rue et les revendications ... symbole des gens qui ont avancé ensemble, en frères de lutte.
Ce
drapeau, je l'approprie aux principes qui ont fait notre doctrine nationale ; à mon sens, ces valeurs sont du côté des manifestants."

X : "Avant, on avait des drapeaux rouge, symboles de l'internationalisme. En ces temps de mondialisation, les gens défilent avec des drapeaux nationaux !"

Léo Ferré : "Je n'aime pas les drapeaux, même noirs. Le drapeau noir est un beau drapeau, mais c'est encore un drapeau". Colette Davilès-Estines: "On m'a dit : votre problème, c'est ça, vous manquez de racines ... dans votre vie, vous devez prendre racine. Enracinez-vous. Imaginez que vous êtes un arbre ... Je veux bien prendre racine, mais pas m'enterrer  ... Il faudrait bien qu'un jour, j'épouse ma vie. De plain-pied, sans basculer en arrière". 

Regains de nationalisme, migrations qui interrogent notre humanité, drapeaux tricolores affichés aux fenêtres et rond-points : et nos racines ?
Qu'est-ce qui peut bien pousser certains à s'en rapprocher ? Quête légitime ou fuite - vaine ? - d'un monde qui se déshumanise ?



        Où trouver les livres ?
        Dans toutes les librairies, le plus souvent sur commande : ils sont distribués par Hachette, les délais de livraison sont réduits.
          Auprès de l'éditeur Jets d'Encre : http://www.jetsdencre.fr/
          Si vous souhaitez une dédicace personnalisée : j'ai toujours un stock de livres, je peux vous les fournir directement.


L'homme qui ne marche plus
paru en février 2017 aux Editions Jets d'Encre - 19€
ISBN : 978-2-35485-814-8


Philippe Médian est un homme discret, effacé, qui mène sa vie en se gardant de toute prise de risques, de toute originalité. Jusqu'au jour où, mû par une force irrésistible dont il ne perçoit ni l'origine, ni le sens, il explose son smartphone à l'aide d'une masse. C'est l'amorce d'un "burn-out technologique" dans lequel il va sombrer, et qui provoquera chez lui une quête pour tenter de comprendre la nature de l'épreuve qu'il traverse et de ce vide profond qu'il ressent au fond de lui. Avec l'espoir de s'en sortir ... 


Dans ce roman percutant, Claude Rouge livre, à travers les pérégrinations de ce personnage, de subtiles et pertinentes réflexions sur la numérisation galopante de notre société, et invite à s'interroger sur ses conséquences, sur le bien-être humain et nos rapports aux autres.


Le retour critique d'une grande lectrice

"L'homme qui ne marche plus"
a fait l'objet de nombreuses rencontres publiques autour de la thématique des évolutions technologiques, de leur impact sur nos qualités de vie, sur nos humanités. Chacune de ces rencontres est l'occasion de discussions passionnantes
(et souvent passionnées !)

N'hésitez pas à nous faire signe !




Numérique : on continue à accélerer, ou on "met sur pause" pour réfléchir ?








TONI CASPERLINO
paru en septembre 2014 aux Editions Jets d'Encre  - 20€
ISBN : 978-2-35485-554-3


Lorsque ma mère a crié « À table ! » parce que les pâtes étaient cuites, mon choix était fait : Valéry Giscard d’Estaing. Un nom terrible, comme je n’aurais même pas imaginé que cela puisse exister … Dès que j’en aurais l’occasion, je passerais à la mairie pour demander comment on peut faire pour changer de nom. Toni Casperlino ? C’était juste bon pour ne rafler que les voix des Italiens !
À l’âge de 7 ans, après la réussite inattendue d’un casse-tête, Toni Casperlino entend son père déclarer que son fils sera un jour Président de la République. Il décide de s’accrocher à cette idée pour ne jamais la lâcher, comme un futur naufragé de la vie s’agripperait à une bouée de sauvetage venue par hasard traverser son quotidien. Sa vie s’engage alors dans un parcours tortueux tracé au gré des représentations qu’il se fait de la fonction présidentielle. Jusqu’où le mènera-t-il ?
D’un trait de plume enlevé, Claude Rouge glisse avec finesse sous le portrait tendre et attachant de ce malicieux plombier quelques interrogations essentielles sur les réalités actuelles du pouvoir et du monde politique. Il est donc beaucoup question des représentations du pouvoir qui se sont construites dans l'imaginaire populaire.
La faute à qui ? Là n'est pas vraiment le sujet. Mais rien n'interdit de se poser la question ...
le "coup de coeur"
à la 1ère Fête du Livre de Chazelles sur Lyon -

10 octobre 2015


coup de coeur
coup de coeur


L'incroyable histoire d'un plombier parti à la conquête du palais de l'Elysée mu par la seule force de son bon sens et de son innocente humanité !








CHOC FRONTAL
paru en octobre 2012 aux Editions Jets d'Encre   - 20€
ISBN : 978-2-35485-335-8

Jusqu’à ce samedi d’anniversaire où sa famille est réunie pour fêter ses 57 ans, Georges Moisson est un homme paisible. Chef magasinier dans une petite entreprise, il mène une vie harmonieuse entre ses proches, ses collègues et ses deux passions : la pêche et le militantisme. Car «  Le Geo  » – comme l’appellent ses copains – n'est pas seulement un bon vivant : il est surtout un authentique humaniste, qui croit en la capacité de l’homme à façonner la société dans laquelle il évolue. Son engagement dans la défense des droits des sans-papiers donne un sens à sa vie. Mais le jour où sa fille Marielle annonce qu’elle va épouser un jeune Marocain, et de son propre gré se convertir à l’islam, Georges, qui est athée, reçoit la nouvelle de cette orientation religieuse comme un coupde massue : il se retrouve écartelé entre son attachement aux valeurs de la laïcité et son penchant naturel à la tolérance, à l'ouverture aux autres. Sa réaction, fondée sur l'exigence de respect mutuel, provoque la rupture avec sa fille.
Comment vivre la confrontation à un choix de vie si contraire à ses propres convictions ? Comment renouer le lien sans faire de concessions ni heurter davantage ?
Ce portrait sensible d’un homme droit et généreux aborde avec finesse les questions de la tolérance et de la difficulté à vivre en cohérence avec ses valeurs.
Ce roman a fait l'objet de nombreuses conférences, rencontres et débats,
à l'invitation de bibliothèques, librairies, et aussi de l'association des Amis du Monde Diplomatique
.




Un jour votre fille vous annonce qu'elle se convertit à l'islam, parce qu'elle ressent une force qu'elle n'a jamais connue et que le respect des rites, elle en a besoin : vous avez beau être humaniste, pas facile à vivre !












EN SCENE
paru en octobre 2010 aux Editions Jets d'Encre  - 22€ ISBN : 978-2-35485-187-3

couverture

Patrick Lambrot, 42 ans, marié, deux enfants, est cadre technique dans une société qui fabrique et commercialise des volets roulants.

Il a une passion : le théâtre, qu'il pratique en amateur avec un réel talent. Lorsque dans sa vie quotidienne, il se trouve confronté à une difficulté, il sait à merveille, et mieux que quiconque, utiliser les ficelles du comédien pour s'en sortir.

Sa vie s'écoule donc plutôt agréable, sous le signe de la réussite. Jusqu’au jour où, rattrapé par ses émotions, il se met à s'interroger : en transformant son entreprise, sa maison en des scènes qui ne seraient autres que celles du grand théâtre de la vie, ne passe-t-il pas à côté de l'essentiel ? Et viendra le jour où le jeune cadre dynamique sera tenté de cesser de jouer cette comédie…

Tout au long de ce roman sincère, on suivra le parcours chaotique, douloureux même, de Patrick, à la recherche de son authenticité.




Le parcours émouvant d'un homme lancé presque malgré lui à la recherche de sa vérité : la comédie, c'est pas bientôt fini ?